D’accord j’ai 33 ans, je n’ai pas de mec actuellement ni d’enfant et des finances au plus bas !

Alors la maman, femme intrusive en tout et pour tout, vient avec ses recommandations de psycho de supermarche qui me mettent hors de moi.

Hier on s’est disputees grave. Je sais que j’ai tort parce qu’elle a quand aussi 70 annees, que c’est la mere et que je lui dois le respect, mais elle me traque constamment.

Qu’est-ce que je peux faire pour qu’elle comprenne, sans que nous allions systematiquement au clash, que mes ri?ves votre n’est pas sa vie et que ma vie ne lui appartient nullement ?

  • Pour publier ce commentaire, inscrivez-vous ou connectez-vous
  • S’abonner

Elle s’inquiete Afin de sa propre petite fille

Naturellement, votre maman n’est jamais votre psy. Mais c’est ce mere, comme vous le precisez. Il va i?tre certain qu’elle projette ses propres inquietudes a votre theme. Le probleme, c’est qu’en partant au quart de tour vous risquez de lui donner raison de devenir inquiete. Et le cercle vicieux ne cessera jamais. A vous de lui montrer et surtout de vous montrer a vous-meme, que vous gerez sereinement la situation, soit toute seule loveroulette, soit a le concours d’un grand psy. En tant que mere, elle devra bien sentir que vous n’etes peut-etre gui?re a l’aise et elle fera ce qu’elle est en mesure de, meme de facon tres maladroite. Par ailleurs, il me semble que vous etiez venue vous plaindre de votre tante ils font pas mal de moment deja et il vous avait ete conseille d’essayer de couper le cordon vis-i -vis d’un etayage. Il semble certain que ce mere en tire 1 benefice mais vous aussi. Desole de devenir un peu direct mais si vous etes revenue en la matii?re, c’est que votre inconscient a envie d’avancer.

  • Pour diffuser votre commentaire, inscrivez-vous ou connectez-vous

J’ai aussi eu du mal a me detacher de ma maman

J’habite celibataire et sans enfant. J’ai pense en temps devenir pretre et ca aurait beaucoup arrange ma tante, tres ” catholique “. Mon pere l’ayant quitte, je suis un certain temps reste avec elle et J’me suis peu a peu detache apres avoir trouve une activite qui n’avait que dalle a voir avec la religion mais qui me convenait pleinement. A partir de la elle a lache des baskets et ne a plus rien reproche. Et je n’ai plus eu besoin de me ” defendre “. Je ne sais nullement si votre que je vous raconte est en mesure de vous aider mais j’habite sur que vous pouvez vous assumer seule. Je n’y croyais gui?re mais j’y suis arrive. Je crois en Dieu et ai beaucoup prie. Dieu m’a montre une voie qui n’etait celle que je pensais ni surtout celle que la maman avait imaginee me concernant.

  • Pour publier la commentaire, inscrivez-vous ou connectez-vous

Tout est relatif !

Pour le qui me concerne, j’aurais bien aime que ma mere me ” traque ” quelque peu. Sauf que j’avais l’impression qu’elle se foutait pas mal de moi. Heureusement que la grosse soeur m’a commande en charge. Et je vous assure que aussi si je n’ai nullement ete un enfant enfantin, depuis eu des moments ou j’ecoutais votre qu’elle me disait. Peut-etre des conseils de psy de pacotille mais en attendant, ses coups de pieds aux fesses j’en avais besoin. Je n’ai pas suivi l’ensemble de ces recommandations mais juste nos plus utiles me concernant. J’ai enfile longtemps a me mettre en couple. Je n’ai jamais d’enfant. Mais j’avance et n’inquiete plus la grande soeur.

  • Pour publier ce commentaire, inscrivez-vous ou connectez-vous

C’est de l’amour maternel ! Tout juste.

Imaginez l’inverse. J’imagine que vous le vivriez tres mal ! Le commentaire de Gilbert R. Psy explique tout i  fait ce qu’est l’inquietude de la mere Afin de le enfant. Au moment oi? vous serez vous-meme maman, vous constaterez que les reflexes protecteurs pour votre progeniture fonctionneront a l’identique et vous ” gonflerez ” a la tour ces heritiers qui ne manqueront pas de vous le Realiser sentir.

En revanche, je pense qu’il coi»te mieux qu’un parent peche par exces que par defaut puisqu’il s’inscrit aussi dans une notion de devoir qui fera saisir a sa fille ou a son gamin que, meme adulte, il peut forcement compter via lui.

  • Pour publier ce commentaire, inscrivez-vous ou connectez-vous

J’habite votre pere omnipresent .

Il existe une pointe d’ironie au titre de mon post mais gui?re que.

J’aurais beaucoup adore que les parents soient intrusifs et me traquent. Agriculteurs, ils avaient cette distance, cette froideur, ainsi, leur propriete etait – et est toujours – un ” bebe ” ! Je ne leur en desire nullement, c’est leur facon d’effectuer dont ils ont herite de leurs propres parents mais sachez Clementine que je n’ai pas grand chose a un reconnai®tre, a tous les sens du terme. Par contre, j’ai cherche a compenser avec le gamin, depuis qu’il est ne, ce que j’ai forcement percu comme etant un manque affectif. Je sais qu’il trouve que j’habite trop present mais j’suis certain qu’un jour, il comprendra (il est encore ado). Et puis, qu’il comprenne ou gui?re et meme si j’ai commis avec lui des erreurs, dont diverses que je realise en prenant de l’age, quand je quitterai cette dimension j’aurai l’impression d’avoir fera mon job de pere du mieux malgre l’absence de mode d’emploi.

  • Pour publier la commentaire, inscrivez-vous ou connectez-vous

Une maman intrusive reste en fait rassurante

Ma mere reste a l’identique de celle de Clementine. Souvent je rale quand elle cherche a SE rassurer en utilisant des strategies tres peu habiles et qu’elle me telephone avec ses gros sabots en essayant d’en savoir un tantinet plus dans mes ri?ves personnelle ! En fait, on voit longtemps que j’ai compris qu’elle cherche a savoir si je vais bien et si je ne derive pas (je suis eli?ve au sein d’ une grande ville. ). Mais, ainsi, tel le souligne Cricri, une chose reste sure, c’est qu’en agissant comme i§a le fait, je sais que je peux compter sur elle et que tant qu’elle sera en vie je pourrai compter concernant elle.